J.J. Mortier & Cie - Négociant en vin - Bordeaux
J.J. Mortier & Cie - Négociant en vin - Bordeaux

L'Histoire

Mortier - Négociant en vin

La promesse d'une riche histoire

Négociant en vin depuis 1889

1889
La maison de négoce J.J. Mortier (Jean-Jules Mortier) a été fondée en 1889 par Louis Mortier. Propriétaire du Château Gombaud à Saint-André de Cubzac (AOC Bordeaux rouge et blanc), il devint en 1900 gérant du Château Lafite Rothschild, 1er Grand Cru Classé, dont il s'occupa jusqu'en 1920. A cette époque, il fut aussi élu Président de la Société d'Agriculture de Gironde.
1920
Son fils, Jean Jules Mortier, lui succéda en 1920 comme gérant du Château Lafite Rothschild et dirigeant de la maison de commerce.
1945
En 1945, Yves Mortier son fils prit la direction de l'affaire de négoce en collaboration avec son beau-frère Pierre Faugère, rentré dans la société en 1931.
1959
En 1959, Pierre Faugère prit la direction de l'affaire suite au décès de Yves Mortier.
1966
En 1966, Hervé Faugère le fils de Pierre, rentré dans la société en 1952, succède à son père alors à la retraite. Suite à des problèmes de successions la même année, il négocie la vente de J.J. Mortier à la très ancienne maison de vins A. De Luze & Fils, tout en restant le PDG de J.J.Mortier et gardant son indépendance commerciale.
1973
En 1973, De Luze est repris par la société anglaise Bowater, qui la cèdera à son tour en 1981 à la société de Cognac Rémy Martin. J.J. Mortier suit le mouvement en gardant son indépendance. Hervé Faugère, en plus de sa position de PDG de J.J.Mortier, est nommé par Rémy Martin Directeur des Achats de De Luze et responsable de différents marchés Export.
1988
En 1988, Hervé Faugère suggère à la société Meidi-Ya de racheter J.J. Mortier à Rémy Martin. Meidi-Ya distribue les vins J.J. Mortier au Japon depuis le début du siècle, et les relations des deux familles dirigeantes, Isono et Mortier, sont faites d'estime et de confiance mutuelles.
Meidi-Ya devient propriétaire de J.J. Mortier le 1er octobre 1989, ce qui lui permet d’affirmer sa position et sa notoriété au Japon.
1995
En 1995 J.J. Mortier quitte le quai des Chartrons pour s'installer au 62 boulevard Pierre 1er à Bordeaux et fait l’acquisition du négociant Bordeaux Consultants diversifiant ainsi sa distribution.
1996
Le 1er mars 1996, Jérôme Faugère, rentré dans la société en 1990, prend la succession de son père parti à la retraite et dirige la société à ce jour.
Jean-Jules Mortier
Portrait de Jean-Jules Mortier, fils du fondateur
Top crossmenu